• Dafuniks ou la revanche des pandas groovys

    Publié le 8 juin 2012 dans News / Portraits, Vidéos / Clips - commentaire(s).

    Redécouvrir un groupe qu’on avait aimé (mais un peu oublié) grâce à un clip qui nous fait mourir de rire, c’est ça toute la magie d’internet ! Et c’est ce qui vient de m’arriver avec le Hello I Love You des Dafuniks. Une vidéo avec une « pandate » lubrique qui m’a donné envie de me rejeter violemment sur leur album ultra groovy et imparable qui m’avait déjà enchanté en février dernier. Et, pour la seconde fois, j’ai pô été déçue…

    Dafunikfs (feat. Elias) – Hello I Love You

    Une fois n’est pas coutume, je commence donc mon post d’aujourd’hui par un clip. Parce-que j’adore vraiment ce titre et cette vidéo. « Every day, millions of humans are exploited by pandas » : c’est vrai qu’on le dit pas assez souvent ! Avant que BB ne hurle au scandale et n’interdise cette petite merveille de cynisme et d’humour, moi, je me le suis regardé des tonnes de fois (et je l’ai fait tourner partout). Mais surtout, je me suis rappelé… que j’avais le disque ! Pire : que quand je l’avais écouté, j’avais adoré !

    Oui, le journaliste musical est cruel et totalement subjectif, même si je sais que cela chagrine énormément mon ami utopiste @jfdescelestins ! Le journaliste musical reçoit, comme il se doit, des tonnes de CDs, qu’il n’a (forcément) pas toujours le temps d’écouter. Il doit donc hiérarchiser ses écoutes selon un ordre souvent immuable :
    1 – Les artistes qu’il connait déjà / dont il a déjà entendu parlé
    2 – Les artistes qui lui sont conseillés par des attachés de presse / producteurs qu’il connait et dont il sait que les goûts sont sûrs
    3 – Les artistes qui ont un attaché de presse / producteur pugnace qui t’appelle tous les jours jusqu’à ce que t’écoutes le disque
    4 – Tous les autres.
    J’avoue, j’ai écouté il y a deux mois les Dafuniks surtout parce-que (cas n°2), Maxime d’Underdog Records est un producteur de talent qui ne m’envoie que des trucs que j’adore. Le monde est injuste, je sais, désolée…

    Alors, qui sont des Dafuniks ?
    Ce sont cinq copains danois liés par un amour inconditionnel de la musique hip-hop-grovve et de la galette vinyle. Dans ce groupe absolument génial sur scène, on trouve : Justmike (producer), DJ Nyber (turntables),Christian Jespersen (drums), Thomas Cox (bass),Tue Damskov (guitar). Pour moi, c’est un peu un mélange entre Beat Assaillant (pour l’énergie live), Wax Tailor (pour les samples) et George Clinton (pour l’authenticité du son groovy). En me repenchant sur leur 1er album sorti chez nous, le très bon Enter The Sideshow Groove, j’ai redécouvert 15 titres tous plus pêchus les uns que les autres, à vous foutre la banane toute la journée (métaphore filée de type fruitière). J’ai notamment adoré retrouver le plus hip-hop All I Want, entre Ennio Morriconne et mon chouchou de Buck 65.

    Dafuniks – All I Want

    A (re)découvrir d’urgence, donc !