• Entre 2 Tours : Mon top 10 du rap engagé

    Publié le 1 mai 2012 dans La petite Madame du Hip-Hop - commentaire(s).

    « Petite Ade, on avait dit qu’on ne parlait pas de politique ! » « Oui, je sais, le blog, mais quand même le rap, c’est une musique à message, on peut pas faire comme si les Mc’s n’avaient jamais lutté contre le pouvoir en place ! » « Pfff, encore des relents de ton éducation coco, ça ! » « Allez, le blog, laisse-moi publier juste 10 petits morceaux engagés du rap français. » « Bon, OK, mais t’iras pas te plaindre si on te reproche d’être subjective, alors ! » (Non, non, cette discussion n’a absolument rien de schizophrénique)

    Donc voici, pour fêter à ma manière une élection présidentielle toute moisie et inintéressante (mais à laquelle il est super important de participer – petit message citoyen qui va bien), le Top 10 de mes morceaux engagés préférés (rap, faut-il le préciser…). Bien entendu, qui dit Top 10 dit que j’en ai oublié un million, mea culpa, mea maxima culpa, les autres, je vous aime aussi mais 10, c’est 10 !

    Assassin – L’état assassine (Le morceau qui a forgé ma culture rap, celui par lequel je suis arrivée à cette belle musique. Mythique tant par ses textes fuselés que par sa rythmique impeccable et son a-propos qui n’a pas pris une ride)

    NTM – Police (LE morceau polémique par excellence. Mais en dehors du côté historique, écoutez les textes c’est encore malheureusement tout à fait d’actualité)

    IAM – Le nouveau président (Le groupe marseillais aussi savait mettre de gros tacles au pouvoir, toujours avec humour)

    Scred Connexion – Avec c’qu’on vit (Ça, c’est pour les vieux, ceux qui kiffaient Fabe et qui voyaient dans la Scred, groupe parigot bien avant la Sexion, le crew des meilleurs lyricistes français)

    11’30 contre les lois racistes (Comment on l’a tous écouté en boucle et en boucle ce méga single super long sur lequel on pouvait retrouver AKH, Ministère AMER, Kabal, Ménélik, Yazid!)

    Casey – Chez moi (Chez elle, tout est engagement, c’est juste une bête de Mc et de meuf et j’adore ce morceau qui nous montre la Martinique sous un autre regard)

    Médine – Boulevard Auriol (Pour ne jamais oublier que la négligence de l’Etat tue, on peut compter sur la plume sans concession de Médine)

    Axiom – Ma lettre au president (Mon autre rappeur du chnord préféré, Axiom est un auteur hors-pair, qui a parfois été pénalisé par sa trop grande liberté de ton. J’adhère en bloc)

    Keny Arkana – La Rage (La première rappeuse alter-mondialiste galvanise les foules et les fans et ça fait du bien, un petit vent frais de révolution)

    Kery James – Lettre à la république (Alors qu’il est revenu en force, montrant à tous sa suprématie en scandant ses sublimes textes en acoustiques, il nous a offert un nouveau titre qui met au pilori le colonialisme et le rejet d’une immigration rejeté bien que choisie à l’origine. Magistral !!!)

    La Rumeur – Hors Sujet (Les pamphlétaires parisiens reviennent battre le pavé et se révèlent être plus dans l’actu que jamais avec le 1er extrait de leur excellent nouvel opus, Tout Brûle Déjà)