• Azealia, Kitty & Kreayshawn : Girl Power 1/3

    Publié le 7 septembre 2012 dans Au coeur du Hip-Hop, News / Portraits, Vidéos / Clips - commentaire(s).

    Ces dernières années, à part quelques petits morceaux deci delà, j’avoue ne pas avoir été vraiment transportée par une nouvelle sensation rap du côté de ces demoiselles. Moi qui avait adoré M.I.A., Lady Sovereign, Miss Dynamite, Missy Elliott ou Foxy Brown, je me sentais un peu orpheline. Oui, il y avait bien Nicky Minaj mais ses tenues me font plus délirer que sa musique. Et puis est arrivée Azealia Banks et son génial 212. Alors que la jeune future star vient de balancer le clip ultra glamour de 1991, j’ai également découvert (en retard, mea culpa), deux autres petites fans du mic’ : Kitty Pryde et Kreayshawn. Girl Power, les filles !

    La petite Azealia sur laquelle j’avais consacré un article le 21 février dernier a bien grandi en quelques mois. De totale inconnue (en dehors d’un petit cercle de hipsters), elle est devenue LA rappeuse à suivre de prés ! Coup de coeur, entre autres, du Figaro et de l’Express (!!!), celle qui va sortir son nouvel album en 2013 a totalisé plus de 21 millions de vues sur YouTube sur son clip de 212 et son 1er projet, Broke With Expensive Taste, est attendu comme le messie !

    Sa tournée mondiale a été très vite complète, son EP s’est très bien vendu et elle aurait travaillé, ces dernier mois, avec Lady GaGa, Missy Elliott ou M.I.A ! Azealia Banks a clairement marqué l’année 2012 de son flow original et de ses beats mi-rap mi-électro.
    Azealia Banks – Van Vogue

    Son ascension ne connait plus de limite. Devenue icône d’une mode décalée et classe, elle est plébiscitée par les créateurs français. Son morceau Bambi est choisi pour animer le défilé de Thierry Mugler lors de la Fashion Week de Paris, fin janvier. Même le très exigent (mais so hype) Karl Lagerfeld demande à la belle de venir chanter 212 à l’ouverture de son défilé parisien. Après Liquorice, Van Vogue, NEEDSUMLUV (SXLND) en hommage à la défunte Aaliyah, la revoilà qui débarque avec un nouveau clip, celui de 1991. Elle y apparaît plus mature, plus glamour et plus femme. Dans ce monde-là, on devient vite une géante !
    Azealia Banks – 1991

    La semaine prochaine : Kreayshawn, la gentille déjantée !